Ces questions reviennent à chaque présentation que je donne sur le désencombrement du dressing et la garde-robe capsule : qu’est-ce que je fais de mes vêtements trop petits, comment je fais pour composer une garde-robe avec peu de vêtements quand je change souvent de poids, et si je maigris… ?

Je sais qu’elles concernent énormément de femmes, je suis d’ailleurs passée par là !

Peut-on garder ses vêtements trop petits quand on désencombre son dressing ?

Nous avons beaucoup de mal à nous débarrasser des vêtements qui sont trop petits pour nous. J’y vois une difficulté de faire le deuil de notre ancienne taille, de notre ancien poids, de notre ancienne silhouette, de notre ancienne apparence. Un refus de s’accepter telle qu’on est aujourd’hui.

Même si la personne face à moi est décidée à perdre du fois, je donne toujours le même conseil : Crée une garde-robe qui te convient aujourd’hui, qui te rend heureuse, qui te permet de te sentir bien. Ne garde pas les vêtements qui ne sont plus à ta taille, car ils vont t’empêcher d’avancer, d’accepter la situation actuelle, te faire culpabiliser. En plus, ils prennent la place d’autres vêtements, tout en étant inutiles. Finalement, quand tu auras perdu du poids, tu pourras acheter des pièces qui te plaisent à ce moment-là (avec une garde-robe capsule et en profitant du marché de seconde main, ce n’est pas un problème !). De cette manière, tu évites de te mettre une pression de dingue pour maigrir et tu t’autorises à vivre telle que tu es aujourd’hui !

Je n’ai jamais rencontré personne qui a réussi à tirer de la motivation et des sentiments positifs de ce genre de comportements. Se flageller pour avancer ? Non, merci.

Les habituées du yoyo et la garde-robe capsule

Je rencontre par contre des femmes qui ont un profil un peu différent. Indépendamment de leur volonté, elles passent leur temps à changer de taille. Au cours de l’année, elles maigrissent, elles grossissent. Du coup, ça leur semble compliqué de désencombrer et de créer une garde-robe capsule, puisqu’elles oscillent d’un mois à l’autre entre deux tailles (ou plus).

Voici donc un guide des vêtements à privilégier quand tu fais du yoyo, que tu changes souvent de taille, que ton poids varie régulièrement sans explication… et des conseils pour les porter en fonction des moments.


Tu aimes cet article ? Tu aimeras aussi le guide “Je désencombre mon dressing et je crée ma garde-robe capsule parfaite !“, un guide pas à pas pour désencombrer facilement grâce à des questions pratiques. Une méthode ciblée sur les vêtements pour seulement 4,99 € !


Des hauts fluides (mais pas des tentes !)

Une blouse fluide peut être tout à fait féminine et bien coupée ! Elle a surtout l’avantage de te permettre de nombreuses associations et de te procurer de l’aisance quand tu en as besoin. Il en est de même pour les chemisiers vaporeux, coupés un peu droits.

Si tu veux les cintrer, tu peux utiliser une ceinture à la taille, ou les porter rentrées dans une jupe ou un pantalon.

A éviter :

  • les hauts très moulants
  • les bustiers (qui vont marquer sous les bras et dans le dos)

A privilégier :

  • les coupes droites
  • les tissus vaporeux

Des robes qui s’adaptent

Certaines coupes et certaines matières peuvent suivre les variations de ta silhouette, tandis que d’autres t’empêchent de prendre un seul gramme. Privilégie les coupes un peu droites (trapèze, skater si tu prends surtout du bas, babydoll, empire…) ou les matières extensibles (mais attention, si la robe est près du corps quand tu l’achètes, le résultat ne sera pas joli car le tissu sera étiré quand même).

Évite les robes bodycon, les robes bustier, les robes à enfiler, les robes au tissu très raide, et les robes aux découpes compliquées.

Les robes vaporeuses peuvent aussi être resserrées à la taille par une ceinture si tu veux souligner ta silhouette.

A éviter :

  • coupes très près du corps (te va tout juste quand tu l’achètes)
  • tissus raides
  • coupes compliquées
  • vêtements très moulants

A privilégier :

  • tissus fluides, extensibles
  • coupes droites, trapèze, empire, skater dress, porte-feuille…

Les jupes tube

Pour moi c’est un basique, en version courte, mi-longue ou longue. Mais surtout, c’est le seul modèle de jupe qui ne craint pas la prise de poids. Une jupe tube est réalisée dans un tissu extensible, surmontée d’une large ceinture (qui a l’avantage de ne pas cisailler le ventre).

Mis à part les jupes qui ont un large élastique à la taille, tous les autres modèles ne t’iront plus si tu prends du poids. En effet, tu pourras peut-être encore les mettre, mais l’élastique va t’arriver au milieu de l’estomac, et elles vont devenir courtes (voire trop courtes pour les mini).

A éviter :

  • les jupes raides, dont la taille n’est pas élastique
  • les jupes fermées par des boutons ou une fermeture éclair

A privilégier :

  • les jupes tube, tout élastiques
  • les jupes dont la ceinture est élastique (smocks ou large bande avec de l’élastane)

Pantalons fluides

Quand il est question de pantalons, ça se corse ! Pas de miracles, pour qu’un pantalon suive l’évolution de ton corps, il faut qu’il soit fluide, droit. Les pantalons en lin pour l’été, dont la coupe est généralement droite sans manquer de féminité, ou encore les pantalons à imprimés avec une taille élastique et des jambes larges.

Certains modèles de leggings et autres jeggings également (nous ne dirons rien à Cristina Cordula).

A éviter :

  • pantalons non extensibles
  • slims, jeans près du corps

A privilégier :

  • pantalons fluides, droits
  • jeggings et leggings épais et de qualité
  • taille élastique ou réglable
  • les modèles carotte si tu prends surtout au niveau des hanches/cuisses
  • les modèles patte d’éléphant ou flare si tu prends surtout des jambes
  • les modèles baggy, mom ou boyfriend si tu prends du ventre et des hanches

Quelques autres pistes

  • Pulls et sweatshirts “loose”
  • Gilets ouverts
  • Choisir ses manteaux en garde de l’aisance

Sélection shopping “spécial yoyo” en seconde main

J’ai effectué un repérage rapide sur le site Once Again, un énorme marketplace qui permet de revendre ses vêtements et d’acheter de seconde main. Le site propose toutes sortes de marques, des vêtements pour tous les styles, toutes les tailles et à tous les prix.

Je ne le répéterai jamais assez, le marché de seconde main est une super manière de refaire sa garde-robe capsule, à moindre frais, sans augmenter la demande pour des fringues neuves (qui nécessitent des ressources, de l’énergie…).

Source des images :

Images d’illustration libres de droit sur Pixabay
Images sélection shopping du catalogue en ligne Once Again

Spread the love