Je me suis prêtée au jeu du challenge 30 jours vers le minimalisme créé par la youtubeuse Rachel Aust. Vous pouvez retrouver le document qui liste les 30 jours de challenge ici, ou suivre les étapes listée dans cet article puisque c’est ce document que j’ai suivi 😚.
Le but est de faire un “défi” de la liste par jour pendant un mois. Ce genre de challenge/bilan est bien utile avant de commencer une démarche de désencombrement et de simplification. Je pense également que c’est intéressant de le faire aujourd’hui, et de refaire le point dans 6 mois ou un an. C’est pourquoi j’ai mis à jour cet article 4 ans après m’être prêtée au jeu, pour mesurer mon avancement, et vous montrer à quel point on peut changer en quelques années !

J’ai testé : 30 jours de challenge minimaliste par Rachel Aust

1. Définis ton style personnel

2015 – Je n’aime pas m’enfermer dans un style, tout simplement parce que j’aime m’amuser avec la mode et que d’un jour à l’autre je peux avoir des envies totalement différentes. J’essaie de mieux cerner ce que je suis susceptible d’aimer sur le long terme quand j’achète des choses, mais je n’ai pas de style bien défini, même s’il y a des styles que j’aime plus que d’autres, je dois aussi m’adapter au quotidien et aux différentes activités que je pratique, donc je passe un peu mon tour sur ce point-là.
2019 – Au fil des années, j’ai compris les différents blocages qui m’empêchaient de réaliser convenablement le désencombrement de mon dressing. Une fois dépassés, j’ai drastiquement réduit mes pièces pour arriver à une garde-robe capsule. La première chose que j’ai dû accepter, c’est qu’on ne peut pas posséder tout ce qui nous plaît. Un autre constat que j’ai dû faire, c’est qu’on ne peut pas avoir plusieurs styles et simplifier sa garde-robe.
On peut porter plusieurs inspirations, mais jongler avec plusieurs styles, c’est la meilleure façon de se compliquer la vie et de ne jamais avoir rien à se mettre !

Découvre le programme de l’atelier en ligne “Je désencombre mon dressing et je crée ma garde-robe capsule

je désencombre et je crée ma garde-robe capsule


2. Liste 20 pièces vestimentaires essentielles à posséder

En 2015 :

  1. un jean slim
  2. un jean bootcut
  3. un pantalon cigarette/droit
  4. une jupe plissée longueur genoux
  5. une mini jupe tube
  6. un chemisier
  7. un gilet près du corps
  8. un gilet mi-long
  9. un t-shirt
  10. un blazer
  11. une robe bodycon
  12. une robe cintrée à la taille et évasée dans le bas
  13. des collants noirs opaques
  14. un sweat-shirt
  15. un pull
  16. un manteau d’hiver
  17. un trench
  18. une veste en jean ou en tissu
  19. un legging
  20. une tunique

En 2019 :

  1. Une jupe tube mi-cuisses
  2. Une jupe midi
  3. Un gilet qui arrive au-dessus des hanches
  4. Un gilet long
  5. Un pull longueur fesses (kaki, taupe, gris…)
  6. Un sweatshirt
  7. Un t-shirt à longues dans mes couleurs
  8. Un t-shirt à courtes manches dans mes couleurs
  9. Un manteau d’hiver long avec une capuche
  10. Une veste mi-saison longueur hanche ou au-dessus des hanches
  11. Un pantalon fluide jusqu’aux chevilles
  12. Une veste mi-saison à capuche
  13. Un chemisier fluide
  14. Un pull longueur au-dessus des hanches
  15. Un pantalon fluide ample
  16. Une robe à longues manches
  17. Un robe à courtes manches
  18. Une paire de bottines faciles à enfiler (noires ou brunes)
  19. Une paire de baskets
  20. Une paire de sandales plates brunes

J’explique l’importance de faire cette liste dans l’article Les 20 basiques à avoir dans sa garde-robe.

3. Choisis un thème pour ta maison et/ou ta garde-robe

2015 – Un peu comme pour mon style vestimentaire, je n’aime pas trop m’enfermer dans un concept précis, à mon avis c’est un bon moyen de se lasser vite. En même temps le problème de la déco ne se pose pas pour l’instant vu que je squatte en attendant de trouver une maison, mais une fois que j’aurais mon chez-moi, je pense appliquer un truc que j’avais vu sur un blog (je ne sais plus lequel depuis le temps), c’est à dire mettre la déco dont je me lasse de côté et la ressortir quand la suivante m’aura lassée, etc., tu vois ce que je veux dire? Bref, je passe un peu mon tour aussi.
2019 – Simplification, simplification ! Une déco unique pour toute l’année, épurée mais qui me ressemble (geek-minimaliste😜), facile à entretenir, pas distrayante. Vu que je pense de plus en plus au nomadisme, que je compte mutualiser mon domicile, etc., son esthétique m’importe beaucoup moins qu’avant. Plus que jamais, je ne veux pas accumuler les objets et me complaire en leur compagnie.

4. Fais le tri dans ton dressing

2015 – J’ai l’ai fait récemment, en changeant ma garde-robe vers celle pour l’automne/hiver, j’ai épuré beaucoup, mais j’ai mis le reste de côté. Je ne suis pas d’accord avec cette manie des minimalistes à vouloir directement se débarrasser de tout, je préfère mettre mes vêtements de côté dans des caisses et voir quelques mois plus tard s’ils m’intéressent toujours, sinon j’ai parfois des regrets quand je me débarrasse trop vite.
J’ai quand même fait le tri dans mon sac de vêtements à aller porter en dépôt-vente et j’en ai écarté environ la moitié que je vais directement donner à une association.
Mon prochain but sera de tenter le projet 333 mais j’y vais en douceur, surtout que c’est pas facile avec les “saisons” qu’on a en Belgique.
Je considère que j’ai presque accompli ce point et je prévois de le refaire à chaque changement marquant de saison. Je serai pleinement satisfaite quand j’aurai réussi à coller au concept 333.

Détails : Passage de la garde-robe d’été à cette d’automne et timide début de projet 333

2019 – Moins de 100 pièces toutes saisons confondues, y compris chaussures, accessoires, manteaux…

5. Fais le tri dans tes chaussures

2015 – Fait également quand j’ai basculé de l’été à l’automne, je ne me suis débarrassée de rien, de toute façon les quelques paires que je ne porte quasiment jamais, je n’arrive pas à les revendre, et je ne suis pas prête à en faire don à une association. J’ai également quelques paires en fin de vie, c’est à dire qui commencent à être sacrément abîmées et que je vais peut-être finir d’user d’ici la fin de l’hiver.
Faire le tri m’a permis de me rappeler de ce que je possède, et de me rendre compte que je ne dois pas racheter de paire de si tôt, donc pour moi l’objectif est atteint, pour un tri plus minimaliste encore, on verra peut-être dans quelques mois…
2019 – Fin 2018, j’ai fait le tri pour me retrouver avec 15 paires de chaussures toutes saisons, y compris les chaussures de sport. Je pense que je peux encore désencombrer quelques paires, mais je laisse l’usure faire son oeuvre.

6. Débarrasse toutes les surfaces des tables/bureaux dans ta chambre

2015 – Je dois le faire régulièrement, j’ai une toute petite chambre mais le peu de surface dont je dispose (une table de nuit, puis quand elle est occupée un petit coin de table, puis le dessus du radiateur, le sol…) est vite saturé par mon bordel, il faudrait que j’arrive à prendre l’habitude ranger les choses tout de suite, mais le problème c’est que j’ai toujours des papiers de récup’ qui font office de post-it géants, pour les choses que je dois faire.
Oui, non seulement je suis bordélique, mais en plus je procrastine, les deux meilleurs potes réunis.
Quand je vois ça, je me dis que c’est bien que je sois dans un espace restreint pour l’instant, ça m’aide à ne pas m’étaler trop avec mon bordel dans un sens… quoique je m’étale verticalement au lieu de m’étaler horizontalement en fait. Là c’est encore très soft comme bordel par rapport à certains jours :
Des fois je sais même pas où je vais dormir…
2019 – J’essaie de le faire régulièrement. J’ai opté pour un bureau sans tiroirs récemment et je n’ai pas encore réussi à trouver l’organisation qui me va pour le ranger chaque jour. J’ai rangé un maximum de choses à l’intérieur des meubles pour éviter de devoir faire les poussières et que ça traîne. Puisque je vais bientôt déménager, je n’ai pas encore investi dans de nouveaux meubles, mais je vais privilégier des placards fermés (alors que pour l’instant la plupart de mes meubles sont ouverts).

7. Débarrasse-toi de la nourriture pas saine dans tes armoires

2015 – Je jure de me remettre vachement plus au home made quand j’aurais mon chez-moi, pour l’instant je consomme encore régulièrement de la nourriture industrielle (ma définition de nourriture pas saine), il faudra que je recommence ce challenge quand j’aurai déménagé…
2019 – Ce point est toujours problématique pour moi, mais j’ai commencé à modifier mon alimentation à mon rythme et espère atteindre un niveau satisfaisant d’ici la fin de l’année. Mes objectifs : nourriture saine, non transformée, minimum de déchets.

8. Écris 5 choses pour lesquelles tu es reconnaissant

2015 – Je les écris dans mon cahier “5 ans de réflexion”.

2019 – J’écris toujours mon carnet “5 ans de réflexion” (j’ai entamé la dernière année d’ailleurs). Quelques mois plus tard, j’avais également débuté un carnet libre pour écrire mes sentiments du jour. Je n’arrive pas toujours à écrire des choses positives, des fiertés ou des gratitudes, j’écris plutôt spontanément ce que je ressens. Je ne sais pas ce qui est le mieux : se forcer à écrire du positif, ou s’autoriser à vider son sac chaque soir.

9. Retire tous ce qui est accroché à tes murs et ne garde que le nécessaire

2015 – Je n’ai pas de maison pour l’instant donc pas de murs à moi donc…

2019 – J’ai peu de choses au mur, quoique au-dessus de mon bureau j’ai collé des choses que je voulais avoir sous les yeux pour m’en rappeler. Quand je déménagerai, je pense que je vais éviter à tout prix de faire des trous dans les murs et qu’il n’y aura rien d’accroché.

10. Désinscris-toi des newsletters commerciales

2015 – Je le fais depuis plusieurs mois dès que j’en reçois, pareil pour les communiqué de presse.

Détails : Bilan grand nettoyage de printemps

2019 – Je ne m’inscris que très rarement à des newsletters commerciales. Je suis passée par une phase de newsletters de coaching et compagnie mais je me suis désintoxiquée. Je nettoie aussi régulièrement mes boîtes mail.

11. Éteins les notifications de tes réseaux sociaux sur ton smartphone

2015 – Déjà fait, je n’ai plus que les notifications des applis de chat, par choix.

2019 – Pareil, je n’ai que des notifications sur Messenger, Discord et Whatsapp car ils remplacent les SMS (texto) aujourd’hui. Mais j’aurais bien besoin d’une détox des réseaux sociaux de manière générale !

12. Passe à la facturation électronique au lieu du papier

2015 – Fait pour toutes les sociétés qui le permettent.

2019 – Je fais tout ce que je peux par voie électronique.

13. Tiens un journal de ta journée pour voir à quoi tu passes ton temps

2015 – Fait sur une journée de travail classique, je sais sans regarder le détail que je passe beaucoup de temps sur le net (il faut dire que pour l’instant je cherche un moyen de faire passer la journée plus vite). En gros, mon premier réveil sonne à 6h15. Le deuxième à 20. Jusqu’à 6h28 je regarde un peu les actus sur mon smartphone, je vais me débarbouiller et je m’habille jusqu’à 6h45. Ensuite je range vite fait, passe mettre mes vêtements sales dans le bac à linge et prépare mon ptit déj à emporter jusqu’à 6h59. J’arrive à la gare à 7h07 et j’arrive au boulot à 8h08, à 8h15 ma boîte mail est enfin ouverte (à cause de la lenteur du système, c’est pas ma faute), pendant que la machine chauffait j’ai déjà eu le temps de déjeuner et d’envoyer un sms, après je commence à bosser en écrivant un article pour mon blog en parallèle. A 9h40, j’ai environ 20 onglets ouverts dans mon navigateur web, pour du perso. A 12h03 je me dis que la journée a filé, j’ai clôturé mon boulot du matin et en même temps bien “bossé” pour moi (nettoyage de réseaux sociaux, lecture d’articles, chat…) Ensuite entre 12h15 et 13h05 j’ai perdu quasiment une heure de ma vie à faire la file, ensuit j’ai mangé en 25 minutes. A 14h22 je suis sur le net. A 15h03 j’ai fini tout mon boulot (le vrai) qui était en retard ces dernières semaines. Puis j’ai bossé et fait mes trucs perso à côté jusqu’à 16h35. J’ai eu mon train à 16h56, à 17h59 j’étais à la maison. J’ai chatté et bricolé mon calendrier de l’Avent fait main jusqu’à 21h40. Ensuite j’ai rangé mon courrier et d’autres papiers jusqu’à 22h02. J’ai encore papoté jusqu’à 22h08. J’ai été prendre ma douche et tout ce qui va avec jusqu’à 22h44, puis j’ai mis 5 minutes à choisir mes vêtements pour le lendemain et je me suis mise au lit à 22h49.
Bref, j’ai passé 11 heures de ma journée au boulot (en comptant les trajets), j’ai dépensé un peu plus de 5h utilement sur ma journée (en l’état actuel des choses, je ne considère pas le temps passé au boulot comme du temps judicieusement utilisé, mais heureusement dans quelques semaines je commence mon nouveau job !).
2019 – Aujourd’hui j’ai quitté le salariat pour devenir freelance, mes journées sont bien différentes ! Il serait intéressant de tenir un journal pour connaître mon temps de travail aujourd’hui, mais je trouve cela compliqué. J’ai installé l’application RescueTime sur mon PC et je reçois un rapport hebdomadaire de mon utilisation de mon ordinateur, mais j’ai du mal à enclencher les changements nécessaires.

14. Définis-toi des buts pour les 6 prochains mois

2015 – Je les écris dans mon cahier, j’ai décidé de noter tous les projets et les idées qui me passent par la tête car je suis sûre que ça va me permettre de les fixer dans mon esprit et d’en concrétiser, mais j’ajoute donc des délais pour celles que je voudrais réaliser dans les prochains mois…
Je teste ce moyen pour canaliser mes pensées, me vider la tête et l’alléger un peu.
2019 – Je les ai posés dans cet article sur mes objectifs de vie.

15. Nettoie à fond ton garde-manger/frigo/congélo

2015 – Quand j’aurai un chez-moi.

2019 – Je le fais régulièrement. Quand j’ai l’impression que mon garde-manger est trop rempli, ou que j’ai envie de faire des économies sur les courses alimentaires, je me fais un petit challenge “manger sans faire les courses” : je mange aussi longtemps que possible sans acheter de nourriture. Cela me permet de vider le congélateur et d’utiliser des aliments secs.

16. Nettoie et organise ton armoire à linge

2015 – Idem.

2019 – Je dois faire un tri là-dedans, j’ai envie de renouveler mon ligne de maison pour l’harmoniser.

17. Organise tes fichiers et tes dossiers sur ton PC

2015 – J’ai une organisation de bordélique. Si quelqu’un regarde le bureau de mon PC, il va se dire que c’est le bordel, mais pour moi ce bordel est tout à fait organisé, je groupe mes fichiers sur mon bureau par actions à entreprendre. Tant que je retrouve mes chatons…
Je profite quand même de ce challenge pour faire le grand nettoyage de mon PC et trier mon disque dur externe, que j’avais déjà un peu rangé et allégé récemment.
2019 – J’ai bien organisé mon PC pour pouvoir retrouver facilement tout ce dont j’ai besoin.

18. Fais un back-up numérique de tes fichiers importants

2015 – J’en profite pour faire le back-up de mon disque dur sur mon deuxième disque dur qui me sert précisément de disque de back-up (tu suis?), maintenant que le premier est rangé je peux tout copier sur le deuxième.
2019 – Mes fichiers très importants sont copiés sur un espace de stockage en ligne (je n’y stocke que les fichiers dont j’ai besoin d’une sauvegarde à tout prix, puisque le stockage en ligne pollue et consomme énormément). Sinon je fais une sauvegarde régulière de mes fichiers (j’essaie d’y penser chaque semaine mais je dirais que c’est plutôt tous les 15 jours… ou quand j’ai un truc important à sauvegarder).

19. Trie ta boîte de réception jusqu’à atteindre 0 éléments

2015 – J’ai déjà fait un gros tri dans ma boîte mail principale, j’ai refait mes dossiers, archivé, jeté… mais ma boîte de réception, c’est un peu ma “to do list”, donc arriver à zéro ça me semble difficile… J’y garde tout ce que je dois faire et les choses en cours. Depuis mon gros nettoyage, je me suis fixé comme objectif de ne jamais dépasser une page (avant j’avais plusieurs pages oui, j’avoue), maintenant je décide de me limiter à 15 éléments dans ma boîte (à l’heure où je me lance dans ce défi, j’ai 27 mails dans ma boîte de réception, tous lus et donc en attente d’action, je suis descendue à 11 après quelques jours), après je viserai 10 éléments maxi.Détails : Le grand nettoyage numérique

2019 – Je fais régulièrement le tri de mes boîtes mail (une fois par semaine environ). Je me mets devant mon PC et je traite mes e-mails. Il y a quelques mois, j’ai fait un grand nettoyage en profondeur pour supprimer tous les vieux mails dont je n’avais plus besoin, y compris ceux que je gardais depuis des années et que je n’ai plus consultés depuis.

20. Remets en ordre ton bureau de travail

2015 – Je vais très bientôt changer de travail donc je passe sur ce point…quoique j’ai déjà fait pas mal de nettoyage à ce niveau-là pour débarrasser mon bureau de tout ce qui ne sera pas nécessaire à mon futur remplaçant, j’ai déjà fait le tri et repris à la maison tout ce qui m’appartenait, j’ai aussi récupéré un tas de feuilles de brouillon car j’étais la seule à en utiliser au bureau, donc je sais que si je les rapatrie chez moi elles seront utiles alors qu’en les laissant là elles finiront à la poubelle, etc.
J’ai aussi fait le grand nettoyage dans l’économat, non pas que je me soucie d’alléger le boulot pour mes futur-ex-collègues, mais les connaissant je sais qu’ils ne chercheront pas quand ils auront besoin de quelque chose, que s’ils ne le trouvent pas directement ils en commanderont, alors qu’on a déjà plein de matériel en doublon, et si un jour ô miracle quelqu’un se met en tête de ranger et nettoyer, les déchets iront à la poubelle sans être triés.
Donc j’ai rangé, nettoyé, trié, tout ça.

Bref, finalement pour quelqu’un qui n’a pas remis en ordre son bureau de travail, je l’ai quand même sacrément remis en ordre…
2019 – C’était une activité à laquelle je m’adonnais régulièrement pour passer le temps quand j’étais salariée. Aujourd’hui, je travaille à la maison et le fais environ une fois par semaine (même si j’essaie au quotidien de tout remettre à sa place après utilisation).

21. Fais du stretching, du yoga ou des pilates

2015 – J’ai lâché depuis des mois alors qu’avant j’en faisait régulièrement, mais j’ai l’impression de manquer de place, je n’arrête pas de me dire que je reprendrais quand j’aurai mon chez-moi, mais c’est peut-être juste une excuse… Objectif fixé : me trouver une routine de 5 minutes maxi à effectuer tous les jours au réveil.
2019 – Je veux reprendre mais j’ai un mal fou à m’y remettre… Résultat, j’en fais un peu, une fois ou deux par mois…

22. Débarrasse-toi des produits de beauté que tu n’utilises pas

2015 – Déjà fait un gros tri, aujourd’hui j’ai beaucoup de stock mais évidemment pas question que je m’en débarrasse, ça me permet de ne plus rien acheter (pendant un siècle facilement). Me débarrasser, ce serait du gaspillage. Je ferai un point là-dessus dans quelques temps…
Je considère que ce n’est pas totalement réalisé parce que mon but est d’épurer mes stocks pour ne plus avoir que un produit d’avance maxi par catégorie de produit, mais je ne peux pas avancer plus vite donc là ça coince mais je me considère impuissante.
2019 – J’ai énormément réduit ma trousse beauté, je compte en faire une vidéo dès que j’aurai déménagé. Je ne me maquille quasiment plus, j’ai donc drastiquement trié ces dernières années.

23. Trie et efface tes photos

2015 – Ça fait partie du nettoyage du disque dur, donc c’est fait. Je n’ai pas de photos développées qui se baladent, je ne fais que des albums imprimés de mes voyages. J’en profite pour créer l’album des voyages que j’ai fait cette année. J’ai également imprimé quelques photos de ces derniers mois pour les mettre dans mon album photo, parce que j’aime bien garder les photos précieuses au format papier en cas de pépin avec mes disques durs!
J’en profite également pour nettoyer encore l’album photo de mon smartphone. Je le fais régulièrement, car dans beaucoup de situations mon smartphone est devenu mon appareil photo (je n’ai plus de compact), donc je sors mes séries de photos pour les mettre sur mon disque dur, mais je repasse encore une fois dessus pour exporter ou effacer un maximum de photos (dans les photos de mon smart, il y a aussi les captures d’écran que je fais quand je veux garder une astuce ou une info).

Même si j’ai accompli ma mission aujourd’hui, il faut que je le fasse régulièrement, surtout le tri du smartphone.

2019 – J’ai fait un tri radical sur mon disque dur mais aussi dans mes photos papier puisque j’ai quasiment éliminé tous mes albums photo. La réalité, c’est que je ne les regardais jamais.

24. Nettoie tes armoires et élimine ce dont tu n’as pas besoin

2015 – Un petit nettoyage/tri ne fait jamais de mal, j’essaie d’en faire de temps en temps, c’est quelque chose qu’il faut recommencer régulièrement (quoique plus on tend vers le minimalisme, moins souvent c’est nécessaire). Je vide mes quelques tiroirs et boîtes de rangement, je réorganise un peu mes affaires, je me débarrasse de quelques papiers dont je n’ai plus besoin, j’en profite pour réorganiser mon espace. Je prends le temps de noter tout ce que j’ai noté dans mes différents carnets de notes dans Evernote (article à venir), de cette manière je peux ranger mes carnets en attendant d’en avoir besoin, j’en garde un seul à portée de main pour les fois où je n’ai pas de connexion (c’est rare, je sais) et mes notes sont plus claires, mieux rangées, donc dans le futur mieux et plus vite traitées.

Je me suis fait un petit carton de choses à aller ranger dans mes cartons dans le garage quand j’aurai le temps de tout bien ranger à sa place.

Nettoyage des armoires à refaire régulièrement.

2019 – Fait, fait et refait.

25. Re-trie ta garde-robe

2015 – Je profite de ce tri pour sortir mes idées DIY de Pinterest et essayer de pimper les vêtements qui me lassent ou que je n’arrive pas à porter. Ces derniers temps je sens que l’envie d’acheter des vêtements revient un peu donc je pense qu’en me défoulant en customisant certains vêtements l’envie sera moins présente et j’aurai l’impression d’avoir des nouveautés dans ma garde-robe. Mais le premier truc que j’essaie foire, du coup je laisse tout tomber, frustrée. Encore un point qui stagne sur ma to-do list.
Sur ce point, il faut que je continue régulièrement, jusqu’à arriver à me faire une garde-robe capsule (projet 333).
2019 – Fait.

26. Pratique la respiration consciente

2015 – Séché complètement, je sais pas ce que j’ai et pour l’instant je me sens trop dispersée pour prendre le temps de me poser et apprendre un truc qui me semble compliqué et qui nécessite de s’arrêter… mais bref je sais pas ce que c’est.

2019 – Même combat que le yoga et compagnie.

27. Retire de tes amis/Unfollow les gens que tu ne veux plus sur les réseaux sociaux

2015 – Déjà fait en grande partie, mais je me disais justement qu’il y avait pas mal de gens que j’avais envie de virer de Facebook entre autres (encore – 16 amis, je suis à 100 tout pile, ça me paraît encore énorme mais pourtant j’ai dégraissé à fond), donc je repasse sur tous mes réseaux sociaux. Ça prend du temps. Prochain objectif : réfléchir avant de follow. D’ailleurs la première vague m’avait tellement pris de temps que ces derniers temps j’ai refusé pas mal de demandes d’amis sur Facebook, plutôt que de les virer dans quelques mois…
Je marque ce point en cours car ça va me prendre plus qu’un jour, je le fais un peu à la fois pour ne pas devenir dingue… A chaque fois que je vois une publication qui ne me sert à rien, et parfois quand j’ai du temps à tuer (c’est rare) je prends un RS au hasard et je commence à le nettoyer. Très motivant pour le futur : ne plus suivre/ajouter n’importe quoi.

J’en ai déjà parlé pour la démarche ici : Le grand nettoyage numérique

2019 – Au point ! Je tiens fièrement en-dessous de la barre de 100 amis sur Facebook. Il y a des jours où je voudrais m’en passer d’ailleurs, mais j’ai la désagréable impression que quitter Facebook c’est aussi se couper des gens…

28. Élimine ou réduit drastiquement tes collections de livres, DVD, CD…

2015 – J’ai été porter récemment une grosse caisse de DVD chez Cash Converters, avec d’autres babioles, d’ailleurs j’ai reçu une belle somme j’étais positivement étonnée. Je ne garde que quelques DVD de films que j’ai adoré et que je pourrais regarder à nouveau.
Je n’ai quasiment plus de CD, je suis passée au format numérique pour ma musique, il ne me reste que des CD d’ambiance (yoga) ou de musique orientale.
Concernant les livres, je les revends toujours, je ne garde pas les romans, uniquement les livres pratiques auxquels j’ai besoin de me référer régulièrement. J’achète quasiment tous mes romans de seconde main. Je refais néanmoins un tri dans mes livres informatifs pour voir s’ils ne font pas doublons, si je les utilise vraiment ou s’il me suffit de noter quelques trucs pour pouvoir céder certains titres.
2019 – J’ai une petite bibliothèque de livres, j’ai quasiment complètement éliminé ma pile à lire, car je traînais certains titres depuis des mois voire des années. Je ne garde que de véritables coups de cœur, et quelques livres informatifs auxquels je pourrais encore me référer ans le futur. Je n’ai plus de CD, j’ai encore une dizaine de DVD.

29. Trouve 10 choses pour lesquelles tu es reconnaissant

2015 – Dans mon cahier.

2019 – Avoir la chance de pouvoir partager ma vision du minimalisme et de la consommation raisonnée avec vous, avoir un toit au-dessus de ma tête, avoir eu le courage d’oser quitter une situation dans laquelle j’étais engluée et qui ne me convenait pas, avoir un corps fonctionnel, avoir un cerveau qui m’ouvre plein de possibilités, être capable d’écrire des romans, ressentir un bonheur sans nom quand j’écoute une musique que j’adore.

30. Fixe tes prochains objectifs

En 2015 :

  • Trouver une maison!
  • Bien démarrer mon nouveau boulot
  • Mieux m’organiser à l’avenir et continuer mes efforts minimalistes
  • Essayer de convertir certains amis à la slow life
  • Tenter le projet 333
  • Tenter un défi annuel zéro déchet (un bocal de déchets par mois)
  • Apprendre à gérer mes émotions
  • Apprendre à forcer mon esprit à penser positif
  • Passer au zéro papier pour tout (vidéo à venir)

En 2019 :

  • Reprendre un sport de manière régulière pour me sentir bien dans mon corps
  • Développer The Flonicles à travers des ateliers, des conférences, du coaching (premier objectif concret : la sortie de l’atelier sur le désencombrement de la garde-robe)
  • Obtenir mon diplôme d’informatique
  • Faire éditer mes romans
  • Manger mieux
  • Trouver mon équilibre

Spread the love